Qu'est ce que la Socialisation ?


Parce que la socialisation d’un chiot est primordiale,  il est important de savoir comment on socialise un chiot.

chiot au travail    chiot au travail

Ce paragraphe peut vous aider à comprendre !

La socialisation est la recherche de contact social.

Dès son jeune âge, le chiot doit être habitué au contact des humains, des autres chiens et des autres animaux.

C'est pourquoi il est indispensable de choisir un éleveur conscient de l'importance de la socialisation,

car il a son rôle à jouer pour socialiser les chiots.

L'éleveur doit favoriser les contacts avec les humains de différents sexes et d'âges,

avec les chats, avec d'autres chiots ainsi que des chiens adultes de différentes races.

S'il pouvait l'apporter dans différents lieux, l'habituer à certains bruits, mouvements et surfaces, ce serait encore mieux.

Certains propriétaires prennent pour acquis que leur chiot est socialisé.

Cependant, ce n'est pas un comportement inné chez le chien, il faut qu'il apprenne à vivre en société.

Il a deux types de socialisation :

la socialisation primaire (entre la naissance et l'âge de trois mois) et la socialisation secondaire (après l'âge de trois mois).

Dès l'âge de deux semaines, lorsqu'il y a l'ouverture des yeux, le chiot découvre le monde qui l'entoure.

Pour socialiser le chiot, l'éleveur se sert de certaines manipulations physiques.

Celles-ci favorisent alors un premier contact avec les humains par l'olfaction et le sens du toucher.

Généralement, la socialisation primaire débute vers l'âge de trois semaines.

Pendant cette période, le chiot apprend son appartenance au monde canin, le meilleur milieu pour vivre,

les espèces amies et ennemies, le contrôle de ses morsures et de sa motricité.

Lors des jeux de combat avec leurs frères et soeurs,

les chiots se mordent entre eux et certaines morsures sont douloureuses.

Ils apprennent ainsi à contrôler l'intensité de leurs morsures. Si les jeux de morsures ne se règlent pas,

c'est la mère qui intervient. La mère est essentielle pour la socialisation et l'éducation des chiots.

Après quelques mois, le jeu de combat disparaît et laisse la place aux conflits hiérarchiques des adultes.

Dès l'âge de 2 mois, l'âge idéal pour l'adoption,

le chiot doit être en contact avec des gens et des animaux.

Habituellement, les chiens aiment rencontrer des gens et d'autres animaux. Invitez des amis à la maison,

apportez votre chiot en voiture, promenez-le à la laisse dans le voisinage et présentez-le à vos voisins

et à des gens différents. Et surtout, habituez-le avec les enfants.

Néanmoins, il faut montrer aux enfants à le tenir de la bonne façon et à bien le caresser.

Sous surveillance, vous pouvez laisser votre chien côtoyer les autres chiens si vous êtes certains

qu'ils sont vaccinés et vermifugés et dont vous connaissez les propriétaires.

C'est également le temps de l'habituer au toilettage.

Placez-le sur une table pour qu'il soit à votre hauteur et brossez-le de la tête au bout de la queue.

Puis, nettoyez ses oreilles et coupez-lui les ongles si nécessaires.

Plus le chiot est habitué à se faire manipuler jeune, plus il se laissera faire lors des visites chez le toiletteur et le vétérinaire.

Pour éviter que votre chiot ait peur de certains appareils ménagers (lave-vaisselle, aspirateur, etc.) à l'âge adulte,

apprenez-lui à rester calme même s'il y a des bruits qui l'inquiètent.

Changez-lui les idées en jouant avec lui et s'il reste calme, récompensez-le avec une friandise.

chat et chiot    

Pour maximiser la socialisation primaire, certains apprentissages doivent être complétés avant l'âge du 3 mois.

S'il y a des manques dans son apprentissage, cela pourra mener à des problèmes de comportement

(crainte, agressivité, anxiété, phobies, etc.).

Ceux-ci pourront nuire à l'étape suivante qui est la socialisation secondaire.

La socialisation secondaire a lieu après l'âge de 3 mois.

Elle permet au chiot de s'habituer à son nouvel environnement, à de nouvelles personnes et à de nouveaux chiens.

Pendant cette période, le chiot doit sortir au maximum

tout en prenant les précautions nécessaires pour diminuer les risques de maladies.

Si la socialisation primaire s'est bien passée, la socialisation secondaire permettra la communication

avec différentes races de chiens, le contact avec toutes sortes de gens, le contact avec toutes sortes d'animaux,

l'apprentissage des commandements de bases et bien d'autres.




Mylène et Franck BOUDIER
Tel : 02 31 23 55 13  -  07 61 01 19 73

Eleveur : 143427 - Affixe : 68300 - Siret : 493 121 867 00029 - TVA Intracom : FR86 493 121 867 00029

cpyright tous droits réservés